Compagnie ATTA - 2011

La volonté première de la compagnie est de faire coexister les deux arts sur un même plan et dans un même espace. Le mouvement y est vu sous différentes facettes. Flytja, qui signifie mouvement en islandais, s’est présenté comme une évidence étant, pour les pour les percussionnistes comme pour les danseurs, l’outil primaire de travail.

Ce spectacle se présente donc comme une succession de tableaux : les mouvements répétitif, poétique, improvisé, unique, ajouté et ludique. La musique y explore la variété du répertoire de percussion contemporaine s’associant à des chorégraphies percutantes. La démarche s’est imposée d’elle-même : créer un spectacle dynamique présentant des pièces courtes et variées à la portée de tous.