Mangue poivrée est la réussite d’une rencontre fortuite aux sonorités douces mais piquantes. Les vibrations électriques de la basse et la douceur du vibraphone font renaître des chansons assaisonnées de jazz coloré.

Amélie Chambinaud – vibraphone & voix

Lucas Linares – basse & caisse-claire